Serie A: Mediapro enfin en Italie ?

Recalé l'année dernière au profit des acteurs historiques du marché italien (Sky et Mediaset) faute d'avoir pu avancer les garanties demandées par la Serie A, le groupe espagnol devrait récupérer les droits du championnat italien pour la période 2021-2024 selon plusieurs médias italiens

Contrairement à l'année dernière, il n'a pas été demandé cette fois-ci au groupe présidé par Jaume Roures de déposer une garantie, mais une avance minimum de 200 millions d'euros. Ce qui devrait être fait.

Grâce à cet accord, la Serie A rejoindrait le club des milliardaires (Premier League, Liga, Ligue 1 et Bundesliga), Mediapro ayant déposé une offre de 1.15 milliard d'euros (légèrement supérieure à celle de 2018), complétés par d'éventuels bonus pour la totalité des matchs. Charge à Mediapro de produire et diffuser le championnat, ce qui pourrait faire monter la facture globale à 1.3 milliard.

Comme en France, Mediapro ne possède pour l'heure aucun moyen de diffusion en Italie.

Quelle rentabilité ?

Selon le quotidien économique italien Il Sole 24 Ore, le groupe audiovisuel devrait viser 4 millions d'abonnés pour un prix mensuel compris entre 27 et 34 euros afin d'amortir le coût de son achat. Un challenge compliqué si l'on considère qu'à leur plus haut les deux offres de télé payante en Italie (Sky et Mesdiaset Premium) ont compté 3.7 millions d'abonnés durant la saison 2016-2017.

Pour rappel, en France, Mediapro compte sur un prix mensuel de 25 euros et une base de 3,5 millions d'abonnés pour rentabiliser son investissement de 780 M€ (auxquels, il faut rajouter les 64 millions dépensés  pour la Ligue 2),

L'assemblée générale de la Serie A devrait donné son accord au nouveau contrat lundi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.