Stades : les projets du rugby français

Tour d’horizon des différents projets des clubs de Top 14, Pro D2 ou National.

Top 14

SU Agen
Projet: Agrandissement et modernisation d’Armandie
Coût: 26.4 M€

Ce projet financé à part égal par les collectivités et le club. doit permettre d’inscrire durablement Agen en Top 14. La Tribune Lacroix sera couverte et l’ancienne Tribune Ferrasse entièrement revue. Le club se chargeant de construire un hôtel en guise de quatrième et dernière tribune.

Le nouveau Armandie doit être livré pour la reprise de la saison 2022-2023.

Image

CA Brive
Projet: Construction d’une quatrième tribune et réaménagement de la tribune Elie Pebeyre
Coût: n.c.

Le projet a été annoncé en 2017. Depuis, pas grand chose. « Pas grand chose », voulant dire ici rien.

Aviron Bayonnais
Projet: Quelque chose
Coût: n.c.

Actuellement, le club planche sur sa Cité des Sports qu’il souhaite construire au pied de Jean Dauger. Cet équipement fera office de nouveau centre de formation et comportera les nouveaux bureaux du club ainsi que des espaces réceptifs.

Après cette première phase, devrait suivre d’ici « 5 à 7 ans » la phase 2 qui concernera directement Jean Dauger, une enceinte qui selon le club ne satisfait plus les besoins d’un club de Top 14.

Section Paloise
Projet: Construction d’une quatrième tribune
Coût: n.c.

En 2015, lors du lancement du projet du nouveau Hameau, la construction d’une quatrième tribune était déjà évoquée comme une évolution possible afin d’apporter la touche finale à l’enceinte paloise.

Fin janvier 2020, le candidat Français Bayrou (le mot important ici étant ‘candidat’) a promis la construction de cette dernière tribune. La date de 2023 a ainsi été évoquée.

RAS: Bordeaux, Castres, Clermont, LOU, Montpellier, Stade Français, Racing, Stade Toulousain, La Rochelle, Toulon

Pro D2

Biarritz Olympique
Projet: Extension et modernisation d’Aguiléra
Coût: 40 M€

En 2019, le Biarritz Olympique a présenté un programme d’investissement de plus de 40 millions d’euros, dont près de la moitié dédiée à la modernisation et à l’agrandissement du stade qui passerait ainsi à 15.000 places.

Esquisse de faisabilité ne représentant pas la réalité du futur projet mais son intention en matière d’urbanisme. Réalisée par le cabinet Samazuzu pour le compte du groupe Pichet - Radio France

US Montauban
Projet: Modernisation et agrandissement de Sapiac
Coût: n.c.

Pour coïncider avec la Coupé du Monde de Rugby 2023 et des Jeux Olympiques l’année suivante, la ville de Montauban souhaite moderniser et agrandir Sapiac pour porter sa capacité à 10.000 places assises

Provence Rugby
Projet: Agrandissement du Stade Maurice David
Coût: n.c.

Le club souhaite d’ici 2022 construire une nouvelle tribune de 2.600 places dans l’espace laissé encore libre aujourd’hui. Dans une seconde étape  la Tribune Ouest serait reconstruite et Maurice David aurait alors une capacité de 12.200 places assises.

Aix-en-Provence : le stade Maurice David poursuit sa mue

USAP
Projet: #USAP2023
Coût: 20-25 M€

En 2019, le club a présenté son projet #USAP2023 qui doit permettre au club sang et or de se stabiliser en Top 14. 20 à 25 millions d’euros seront dépensés par le club et les collectivités, principalement sur les espaces réceptifs d’Aimé Giral et la Tribune Chevalier.

USAP : voilà à quoi ressemblera le nouveau Aimé-Giral que veut le ...

Rouen NR
Projet: Nouveau stade
Coût: n.c.

Le club et son président Jean Louis Louvel pensaient construire leur nouvelle enceinte dans la commune de Tourville-la-Rivière au sud de l’agglomération rouennaise jusqu’à ce que le maire de la commune dise non au projet en octobre dernier.

USON
Projet: Agrandissement du Stade du Pré Fleuri
Coût: n.c.

A l’été 2019, le président de Nevers Régis Dumange a annoncé vouloir faire du Pré Fleuri un stade de 13.500 places. Pour cela, une quatrième tribune serait construite et la Tribune Nièvre doublée. Aucun calendrier n’a encore été annoncé.

RAS: Aurillac, Béziers, Carcassonne, Colomiers, Grenoble, Mont de Marsan, Oyonnax, Vannes, VRDR, Angoulême

Et en dessous ?

RC Aubenas
Projet: Construction d’un nouveau stade de 7.500 places
Coût: n.c.

L’idée d’un nouveau stade qui permettrait au club de rejoindre les rangs professionnels date de 2015. Le Club désormais en National souhaite toujours se doter d’un nouvel équipement dont l’ouverture est espérée pour 2023 ou 2024.

CS Bourgoin-Jallieu
Projet: Construction d’une nouvelle tribune
Coût: n.c.

Dans le cadre de son plan ‘envergure 2023’ qui doit redonner sa place au club en Pro D2, le CSBJ souhaite construire une nouvelle Tribune Sud à destination des partenaires. Le club espère aussi d’ici là récupérer l’exploitation du stade.

RC Narbonne
Projet: vague
Coût: n.c.

Pour retrouver le rugby professionnel, les dirigeants actuels du RCNM souhaitent disposer « d’un stade d’au moins 7 à 8.000 places adapté au rugby ». Sans plus de précisions pour le moment.

UCS XV
Projet: Modernisation du Parc des Sports de Cognac
Coût: 6.8 M€

En février dernier, l’agglomération de Cognac a décidé un ‘pré-programme’ prévoyant la reconstruction de la grande tribune (1.500 places, dont 20 loges), ainsi que la construction d’un espace réceptif. Le tout devant être prêt pour l’entame de la saison 2023-2024.

Une seconde phase concernera la modernisation de la petite tribune.

CA Périgueux
Projet: Agrandissement du Stade Francis-Rongiéras
Coût: n.c.

La ville de Périgueux souhaite supprimer la piste d’athlétisme et construire deux tribunes tubulaires dans les virages. Le stade aurait alors une capacité de 8.000 places assises.

SO Chambéry
Projet: Reconstruction du Stade Municipal
Coût: 15.5 M€

Les travaux du nouveau stade de Chambéry ont début en début d’année. Dans un premier temps, seule une nouvelle tribune de 3.000 places sera construite. A terme, une seconde tribune pourrait permettre de porter la capacité du stade municipal à 5.000 places assises.

 

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.