Record d’affluence pour le foot féminin

En plus de parfaitement entrer dans sa compétition en écartant la Corée du Sud 4 à 0, l'équipe de France féminine de football a également offert au football féminin un nouveau record  d'affluence.

45 261 spectateurs ont assisté à la première des Bleues dans sa Coupe du Monde dans un Parc des Princes à guichets fermés, soit près de deux fois plus que l'ancienne marque établie en avril dernier à l'occasion de la réception en championnat du Paris Saint Germain par l'Olympique Lyonnais (25 907 spectateurs au Groupama Stadium).

Ce chiffre permet au football féminin d'effacer le rugby à XIII (37 471 supporters en 1954 pour une rencontre au Stade Chaban Delmas durant la Coupe du Monde) et de grimper à la troisième place derrière le rugby et le football masculin.

Ce record ne devrait pourtant guère duré, puisque nous savons déjà que les demies finales, ainsi que la finale qui doivent se disputer dans le stade de l'Olympique Lyonnais se joueront dans un stade à guichets fermées.

Rappelons que cette année fut une année de record partout en Europe pour le foot féminin: la rencontre jouée en Espagne entre l'Atletico Madrid et le FC Barcelone en mars dernier s'est disputée devant  60 739 spectateurs au Stade Metropolitano, établissant par la même un record mondial pour un match entre clubs féminins.

Cette année également, la Juve a réussi à remplir les 39 000 places de son stade pour un match de championnat face à la Fiorentina.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.