CIO: 2026, étape décisive

Si le CIO s’est acheté un peu de répit avec la double désignation de Paris et de Los Angeles pour les Jeux Olympiques de 2024 et de 2028, l’institution olympique pourrait bien jouer une partie de son avenir en 2019 lors de la 134ème cession du CIO qui dévoilera le nom de l’hôte des Jeux Olympiques d’Hiver 2026.

Paris 2024, LA 2028: Un choix qui ne résout rien

Lorsque le 22 février 2017, Budapest retire sa candidature aux Jeux Olympiques 2024 faisant suite aux retraits d’Hambourg, Rome et Boston et ne laissant plus que Paris et Los Angeles en lice, l’hypothèse, jusque là susurrée, d’une double attribution des Jeux 2024 et 2028 devient rapidement une évidence. Le CIO ne peut pas se permettre de soumettre ces « deux excellentes candidatures » au vote »,  sans certitude que le perdant ne retente sa chance en 2028.

Continuer la lecture de « CIO: 2026, étape décisive »

Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (2/2)

Suite à l’Agenda 2020 voté en 2014, les villes hôtes sont désormais libres de rajouter plusieurs nouveaux sports au programme olympique. Tokyo a étrenné  cette nouvelle donne en retenant le baseball, le karaté, le skateboard, l’escalade et le surf. Si les membres de Paris 2024 se sont efforcés jusque-là de ne fermer la porte à aucun sport, on peut déjà jugé des chances de quelques unes de ces disciplines.

Suite de la première partie qui évoquait les sports favoris à l’intégration olympique (escalade, karaté, squash, surf et pétanque), nous traitons ici des outsiders.

Skateboard (2 447 licenciés)
Avant d’être un jeu vidéo, Tony Hawk était un athlète olympique. Ou pas.

Continuer la lecture de « Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (2/2) »

Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (1/2)

Suite à l’Agenda 2020 voté en 2014, les villes hôtes sont désormais libres de rajouter plusieurs nouveaux sports au programme olympique. Tokyo a étrenné  cette nouvelle donne en retenant le baseball, le karaté, le skateboard, l’escalade et le surf. Si les membres de Paris 2024 se sont efforcés jusque-là de ne fermer la porte à aucun sport, on peut déjà jugé des chances de quelques unes de ces disciplines.

Article en deux parties. Nous traiterons d’abord des cinq sports favoris.

Escalade (89 036 licenciés, 7ème nation aux derniers championnats du monde)
Escalade - Escalade - L'arène de Bercy pleine à craquer pour la finale de bloc hommes (Kros-RemiFabregue / FFME/D.R)
Si, si, c’est aussi ça l’escalade en France

Continuer la lecture de « Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (1/2) »