Affluences du volley français (2018-2019)

Affluence moyenne de chaque club de Ligua A, Ligue B et Ligue A féminine durant la saison 2018-2019 (phase régulière).

Disclaimer

  • Les données sont celles des feuilles de matchs de la LNV
  • Quelques affluences sont manquantes
  • Le Centre National n'est pas pris en compte

Moyenne générale et par division

  • Les 3 divisions sont en baisse par rapport à l'année dernière
  • La Ligue B... non rien

Moyenne par club

  • Pas de grande nouveauté, Tours et Mulhouse continuent de dominer.
  • 17 clubs sur 37 font moins de 500 spectateurs de moyenne...

Comments

  1. La concentration des clubs féminins en PACA est une hérésie. Il est incroyable que certains clubs ne puissent pas fusionner et créer des synergies. Les ego tuent notre sport.
    Quand on voit les scores de St Raphael et le SF St Cloud on ne s’étonne pas de la catastrophe annoncée. 50,000 euros au plus d’entrée sur une saison c’est 10% du budget. Ridicule!

  2. la baisse de fréquentation est sans nul doute possible, liée aux millions de télespectateurs de la LNV TV!
    c’est chiffres vont attirer de nombreux sponsors…

  3. Il serait bon de méditer ces valeurs avant de penser à faire payer LN TV ou d’augmenter le nombre de clubs en LAM. La France n’a pas un potentiel de sponsors infini et il y a déjà des championnat majeurs : foot, rugby, hand et basket à un degré moindre. Si vous étiez sponsors et que vous deviez miser votre argent, que feriez vous ?

  4. Narbonne est dernier de Ligue AM pour l’affluence. Par contre le NV doit avoir le meilleur taux de remplissage ! Avec une salle de moins de 450 places assises, compliqué de faire mieux… Payer 11€ pour voir un match de 2h debout ou assis dans un escalier… ça dissuade !
    Le plus étonnant, c’est que le NV possède les meilleurs recettes billetterie de Ligue AM !
    Vivement la nouvelle salle, en janvier prochain. Mais Narbonne, terre de rugby, arrivera t’elle a se passionner pour ses Centurions et remplir cette salle modulable de 1900 à 3500 places en configuration volley ?!
    Les prix vont nécessairement diminuer : quid de l’apport important de la billetterie dans les finances…

    Et puis peu importe la taille, le Palais du Travail est un chaudron, une toute petite salle, bruyante et surchauffée, et même devant 443 spectateurs de moyenne, il ne fait pas bon s’y déplacer… 😉

Répondre à Chandon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.