Retour sur les échecs olympiques: Lille 2004

Avant que Paris 2024 ne finisse par décrocher la timbale olympique le 13 septembre dernier à Lima, la France a connue 5 échecs consécutifs dans la course aux Jeux Olympiques d’été. Retour sur ces candidatures manquées, à commencer par celle de Lille pour les Jeux Olympiques de 2004.

Un ticket européen pour apprendre
Francis Ampe
L’homme par qui tout à commencer

La genèse du projet remonte à 1992. Francis Ampe, nouveau patron de l’Agence de Développement et d’Urbanisme lilloise cherche les moyens de faire de Lille une métropole internationale. Plusieurs hypothèses sont étudiées, notamment celle d’accueillir les Jeux Olympiques. D’abord lancée comme une boutade, la suggestion finit par être prise au sérieux. Continuer la lecture de « Retour sur les échecs olympiques: Lille 2004 »

Catalogne: La reconnaissance par le sport

La question de l’indépendance de la Catalogne n’a jamais été aussi brûlante que ces dernières semaines, elle est pourtant latente depuis plusieurs années. La région a notamment cherché à être reconnue comme une entité à part entière par diverses institutions internationales, à commencer par certaines fédérations internationales sportives.

Les sports mineurs comme cible de choix

Peu visible de prime abord, cette politique s’est concentrée sur les fédérations de sports mineurs ou nouveaux. Une politique qui offre le double avantage de se trouver en face de fédérations internationales demandeuses de nouveaux membres sans être forcément très regardante et de ne pas avoir de fédération espagnole concurrente déjà reconnue. Continuer la lecture de « Catalogne: La reconnaissance par le sport »

LNV: Le professionnalisme troupier

La Ligue Nationale de Volley Ball (LNV) est une chose fantastique. C’est une association qui vit dans une réalité parallèle dans laquelle le volleyball serait un un sport professionnel représentant près d’une quarantaine de clubs pro et ferait vivre pas moins de trois championnats. Un fantasme vieux depuis près de 20 ans, et dont elle ne semble pas vouloir se réveiller. Continuer la lecture de « LNV: Le professionnalisme troupier »

CIO: 2026, étape décisive

Si le CIO s’est acheté un peu de répit avec la double désignation de Paris et de Los Angeles pour les Jeux Olympiques de 2024 et de 2028, l’institution olympique pourrait bien jouer une partie de son avenir en 2019 lors de la 134ème cession du CIO qui dévoilera le nom de l’hôte des Jeux Olympiques d’Hiver 2026.

Paris 2024, LA 2028: Un choix qui ne résout rien

Lorsque le 22 février 2017, Budapest retire sa candidature aux Jeux Olympiques 2024 faisant suite aux retraits d’Hambourg, Rome et Boston et ne laissant plus que Paris et Los Angeles en lice, l’hypothèse, jusque là susurrée, d’une double attribution des Jeux 2024 et 2028 devient rapidement une évidence. Le CIO ne peut pas se permettre de soumettre ces « deux excellentes candidatures » au vote »,  sans certitude que le perdant ne retente sa chance en 2028.

Continuer la lecture de « CIO: 2026, étape décisive »

Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (2/2)

Suite à l’Agenda 2020 voté en 2014, les villes hôtes sont désormais libres de rajouter plusieurs nouveaux sports au programme olympique. Tokyo a étrenné  cette nouvelle donne en retenant le baseball, le karaté, le skateboard, l’escalade et le surf. Si les membres de Paris 2024 se sont efforcés jusque-là de ne fermer la porte à aucun sport, on peut déjà jugé des chances de quelques unes de ces disciplines.

Suite de la première partie qui évoquait les sports favoris à l’intégration olympique (escalade, karaté, squash, surf et pétanque), nous traitons ici des outsiders.

Skateboard (2 447 licenciés)
Avant d’être un jeu vidéo, Tony Hawk était un athlète olympique. Ou pas.

Continuer la lecture de « Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (2/2) »

Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (1/2)

Suite à l’Agenda 2020 voté en 2014, les villes hôtes sont désormais libres de rajouter plusieurs nouveaux sports au programme olympique. Tokyo a étrenné  cette nouvelle donne en retenant le baseball, le karaté, le skateboard, l’escalade et le surf. Si les membres de Paris 2024 se sont efforcés jusque-là de ne fermer la porte à aucun sport, on peut déjà jugé des chances de quelques unes de ces disciplines.

Article en deux parties. Nous traiterons d’abord des cinq sports favoris.

Escalade (89 036 licenciés, 7ème nation aux derniers championnats du monde)
Escalade - Escalade - L'arène de Bercy pleine à craquer pour la finale de bloc hommes (Kros-RemiFabregue / FFME/D.R)
Si, si, c’est aussi ça l’escalade en France

Continuer la lecture de « Paris 2024 : Quels sports additionnels ? (1/2) »

Super XIII: Et si ça marchait ?

Samedi 2 septembre, Luc Dayan a présenté durant le congrès de la Fédération Française de Rugby à XIII son projet d’un nouveau championnat accolé à des clubs professionnels de Football et reprenant les frontières des nouvelles régions. Pourquoi, lancer un tel projet aujourd’hui et peut-il réussir ?

Un projet pas si neuf

Dans ses prémisses, le projet de Luc Dayan n’est pas sans rappeler feu la France Rugby League lancée en 1995 par le transfuge quinziste Jacques Fouroux. Déjà, le XIII proposait de renverser la table pour repartir de l’avant. Malheureusement, le projet trop vite lancé et directement en concurrence avec les débuts du PSG Rugby League en Super League devait tourner court laissant la fédération dans une situation précaire. Continuer la lecture de « Super XIII: Et si ça marchait ? »