Affluences – National

Récapitulatif des moyennes de spectateurs en National depuis la saison 1998-1999 jusqu’à la saison 2017-2018.

Affluences par saison

Affluences par club

Taux de remplissage

Meilleures et pires affluences sur une saison

Répartition par club et par affluence

Moins de 500 : Saint Priest, St-Denis St-Leu, Alfortville, La Duchère, Cassis-Carnoux, Beaucaire, Evry, Noisy le Sec
Entre 500 et 1000 : St-Maur, Villemonble, Bastia CA, Racing CF, Mulhouse, Colomiers, Raon, Hyères, Gap, Uzès, Arles, Thouars, Cholet, Pacy, Chambly, Consolat, Béziers
Entre 1000 et 1500 : Paris FC, Luçon, Avranches, Luzenac, Trélissac, Yzeure, Alès, Créteil, Châtellerault,
Martigues, Plabennec, Carquefou, Belfort, Poitiers, Roye, Moulin, AC Ajaccio, ESSG, GFC Ajaccio, Romorantin, La Roche VF
Entre 1500 et 2000 : Louhans-Cuiseaux, Sète, Wasquehal, Dunkerque, Les Herbiers, Epinal, Libourne St-Seurin, Etoile FC, Quévilly, Pau, Cannes, Bourg-Péronnas, Concarneau, Croix de Savoie
Entre 2000 et 3000 : Gueugnon, Colmar, Bayonne, Cherbourg, Istres, Le Poirée /v, Red Star, Beauvais, Orléans, Angoulême, Rodez, Dijon, Valence
Entre 3000 et 5000 : Vannes, Besançon, FC Rouen, Tours, Calais, Sedan, Niort, SC Bastia, Châteauroux, Grenoble, Toulon
Entre 5000 et 8000 : Angers, Brest, Clermont, Boulogne, Laval, Toulouse, Valenciennes, Amiens, Nîmes, Troyes, Guinguamp, Reims
Plus de 8000 : Metz, Strasbourg


Source (1) : stades-spectateurs.com (1998-2017)
Source (2) : worldfootball.com (2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.